Archives par mot-clé : Perte

Delphine Bonnichon : Le masculin dans la maladie musculaire

L’activité semble venir remplir des fonctions importantes pour le travail du masculin en cours chez l’adolescent. Mais qu’en est-il lorsque l’activité est entravée par la maladie somatique ? À la lumière d’une vignette clinique, ces fonctions de différenciation/délimitation, de contenance, d’étayage, mais aussi d’expérimentation de la puissance virile sont mises au travail.

Adolescence, 2016, 34, 3, 563-573.

José Luis Moraguès: l’archère qui ne pouvait « lâcher sa flèche »

À partir du cas clinique d’une adolescente sportive de haut niveau (tir à l’arc) ne présentant pas une organisation pathologique structurée, l’auteur analyse les processus de remaniement de l’Idéal du Moi. Ces processus sont mis en évidence à partir de l’analyse du symptôme de la contre-performance et des difficultés relationnelles de l’adolescente. L’accent est mis sur l’épreuve de perte (castration symbolique) qu’impose les remaniements de l’Idéal du Moi : renoncement à l’Idéal du Moi de l’enfance et à la dépendance parentale qui l’accompagne. L’angoisse de castration qui se déplace sur la compétition sportive (perdre/gagner) offre un support métaphorique à l’expression du conflit et le matériau à partir duquel se traite la difficulté psychique.

Adolescence, 1998, T. 16 n°1, pp. 292-305.

Guy Dana, Anne Tassel : une clinique non constituée

Dans un temps de mutation technologique l’adolescent contemporain fabrique de nouvelles modalités d’organisation intersubjectives  (SMS, chat, mail, réseaux, etc.) en produisant les figures multiples de ses nouveaux repères. L’auteure nous invite à suivre le moment chaotique de cette évolution, de façon fragmentaire, comme le propose le mode en rupture de l’abécédaire.

Adolescence, T. 31 n°1, pp. 235-238.