Argumentaires des numéros à paraître

 la Revue est semestrielle

Les auteurs souhaitant proposer un article pour un des  numéros ci-dessosu doivent le faire parvenir selon les modalités des recommandations aux auteurs.

Année 2020

Frontières et limites, à paraître le 15 mars 2020, date limite de réception des articles 15 septembre  2019

Harcèlement (s), à paraître le 15 septembre 2020, date limite de réception des articles 15 février 2020

 

Argumentaire du numéro : Frontières et limites 

Dans les suites de Freud qui fait du moi un être de frontière, l’adolescence peut se penser comme aux frontières dans de multiples configurations : entre enfance et âge adulte, entre normal et pathologique, entre individu et groupe, entre famille et société, entre narcissisme et objectal, entre fantasme et hallucination. Il s’agit aussi de faire front face aux assauts pulsionnels et aux bouleversements corporels, de redéfinir de nouvelles limites, de conquérir de nouveaux territoires au risque de se porter aux confins de la destructivité voire de la psychose.

Les formes prises par la souffrance psychique à l’adolescence viennent mettre à l’épreuve les limites d’une nosographie trop directement calquée sur celle d’une population adulte,au risque de ne pas prendre en compte la part processuelle de cet âge de passage. L’adolescent se tient aussi aux confins des modalités thérapeutiques classiques ; le recours aux groupes avec ou sans médiation, les ateliers thérapeutiques et le psychodrame analytique sont autant de tentatives de réponses thérapeutiques face à la fragilité et à la menace du lien transférentiel.

Dans ce numéro, il s’agira de mettre au travail la question des limites et des frontières à l’adolescence non seulement en tant qu’elles seraient constitutives de l’adolescence et du travail engagé entre psyché et soma, mais aussi des formes contemporaines de la souffrance prises à cet âge où l’acte et les attaques du corps peuvent se comprendre comme la recherche d’un bornage de l’angoisse. Les limites sont aussi mises au travail du côté des thérapeutes aux limites de modèles classiques de soins et de prise en charge.

Revue trimestrielle de psychanalyse, psychopathologie et sciences humaines